Cosmos,
ensemble d'environ 70 pièces en terre cuite, accompagné d'un texte, extrait de Grotte (roman à paraître chez Christophe Lucquin Éditeur en Août 2014)

" Elle apparut. Les petits chevaux cessèrent derechef toute activité : ils se déboitèrent et se séparèrent. La licorne les envisagea tous, tranquillement, avec hauteur. Finalement, elle commença à en enculer un avec sa corne. Les autres ne bougeaient pas, ils semblaient attendre que la corne les pénétrât, eux aussi. La licorne en besogna plus d’un ainsi.
Je repris ma marche. Au loin, j’entendais le hennissement de la licorne, les cris du cosmos. Je déboutonnai finalement mon pantalon, et sortis mon sexe. En tombant sur le sol, ma pisse crépita comme de l’huile bouillante dans de l’eau froide. Je me baissai alors pour toucher le sol, il était frais et humide. J’enlevai mes chaussures. Je creusai avec mes mains et mes pieds nus. La terre était souple et douce. Elle prenait forme naturellement ; deux ou trois pressions de mes doigts suffisaient. Quelques objets sortirent ainsi de la terre.
Enfin, le buisson à ma droite prit feu, brûlant sans se consumer. J’y jetai ces petites sculptures et retournai vers la maison pour me coucher, apaisé.
Je repense parfois à tout ceci avec nostalgie."